Échanges avec les présidents de l'Ordre et de la Compagnie

 

Comment, en tant que jeune professionnel, ne pas être concerné par l’avenir de la profession dont les mutations d’aujourd’hui détermineront bientôt nos pratiques quotidiennes. Cette année plus que jamais, dessiner les contours de ce que sera la profession demain s’avère essentiel et qui mieux pour vous y aider que les présidents du Conseil supérieur de l’Ordre et de la Compagnie nationale qui vous livreront leur vision et répondront à vos questions.

 

Charles-René TANDÉ,
Président du Conseil Supérieur de l'Ordre des experts-comptables

La profession évolue, comme elle l'a toujours fait !
La profession d’expert-comptable ne sera pas la même demain que ce qu’elle est aujourd’hui. Ce n’est un secret pour personne.
Notre profession vit un changement profond dû à l’évolution des technologies qui engendre une baisse de la valeur perçue des prestations traditionnelles.
Le Conseil supérieur de l’Ordre met en oeuvre de nombreuses actions pour accompagner ce changement et pour aider les cabinets d’aujourd’hui à bâtir ou rebâtir une stratégie d’entreprise, à évoluer vers d’autres modèles.
Pour celles et ceux qui s’installent, le numérique fait partie du quotidien, ce qui ne doit pas les exonérer de bien réfléchir à leur positionnement.
Pour celles et ceux qui viendront ensuite, nous travaillons actuellement à une rénovation de nos diplômes pour qu’ils soient plus en phase avec les besoins des cabinets et des entreprises.
Je dis souvent que j’aimerais avoir 30 ans de moins pour démarrer ma carrière d’expert-comptable aujourd’hui. Certes, les évolutions sont plus rapides désormais et la part de risque est sans doute un peu plus grande qu’au moment où je me suis lancé.
Mais le champ des possibles est aussi beaucoup plus vaste. Notre profession a de grands atouts, à commencer par la relation de confiance qui existe avec nos clients.
En étant au coeur des flux, en maîtrisant l’utilisation des données pour accompagner encore mieux nos clients, nous serons plus que jamais la profession du conseil, au service de l’économie.
Je suis très optimiste quant à l’avenir de la profession car cet avenir dépend avant tout de la capacité d’adaptation des professionnels. Et je n’ai aucun doute sur celle-ci.

Jean BOUQUOT,
Président de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes

Quelle profession demain ?
Ambitions CAC 2020 : “Prendre en main notre destin pour relever les défis économiques de demain ! ”
Le 11 avril dernier, l’Assemblée Nationale a adopté en dernière lecture le projet de loi Pacte et son article 9 relatif à la remontée des seuils d’audit légal mettant fin à une séquence de plus d’un an et demi d’incompréhension et d’absence d’écoute. Seules quelques avancées visant à préserver un rôle des professionnels dans le marché des petits groupes peuvent être relevées.
La profession des commissaires aux comptes se trouve aujourd’hui face à un défi majeur et doit amorcer un rebond considérable.
Les enjeux liés à la nécessaire transformation de notre profession concernent en premier lieu la redéfinition de notre positionnement dans une logique de marché. Nous devons capitaliser sur notre savoir-faire et notre socle de valeurs. Pour réaffirmer notre identité, nous serons accompagnés par le lancement d’une stratégie de marque.
Cette mutation, plus que profonde, nécessite la mobilisation de tous les professionnels quel que soit leur mode d’exercice et un accompagnement fort de notre institution, tant au plan national que régional.
Grâce à un site internet dédié et à l’organisation de réunions de proximité sur le terrain, la CNCC a initié une consultation nationale portant sur le rebond et les nouvelles missions des commissaires aux comptes, la réforme des institutions, l’attractivité et le marketing de la profession.
Ce temps d’écoute et de consultations sera suivi, au mois de juin, d’une étape de compilation et d’analyse de l’ensemble des réponses collectées à l’échelle locale et nationale.
Une troisième phase de cette démarche de rebond de la profession aura pour point d’orgue l’organisation d’une Convention nationale, qui se déroulera les 7 et 8 novembre prochain à Lille.
Cet événement aura pour mission de restituer sous forme de bilan les consultations menées et de fédérer les professionnels autour d’un moment fort et d’une ambition partagée.
Nous comptons sur vous ! C’est à nous tous, professionnels, de prendre en main notre destin et d’être les acteurs de notre réussite !

 

Samedi 15 juin, 14h15-16h

 

 

> Retour à la page Conférences

> Retour à la page Programme